Pierre Lavallée alias papitibi radié du barreau en 2007 pour avoir “volé” l’argent de ses clients.

papitibi

Pierre Lavallée de Rouyn-Noranda (papitibi) vous répondra que c’est le Barreau qui ne sait pas compter. En 2007, papitibi semblait pratiquer le droit dans son sous-sol de McWatters. On peut présumer que ses clients ne faisaient pas partie du 1%. Ma question à papitibi: As-tu remboursé tes clients? Pourquoi n’as tu jamais été accusé au criminel comme tous les autres qui pigent dans les comptes intrust de leurs clients (Lacroix, Madoff et tes confrères)? Parce que toi tu volais les pauvres donc c’est moins grave qu’un méchant riche?

Je sais à quoi tu penses papitibi. Tu penses que tu n’aurais pas dû pratiquer le libelle diffamatoire, car ça aurait évité que tes renseignements publics avérés et hautement d’intérêt public ne prennent plus de visibilité. C’est pas toutes les chances que je t’ai données qui ont manqué n’est-ce pas? Tu affirmes toi-même à répétition que j’inondais ta boîte de réception. Ce qui est faux, mais bon. On s’enfargera pas dans les détails, n’est-ce pas mon ami?

Aujourd’hui, je te pardonne. Mais, je ne comprends pas pourquoi tu t’emportes devant la vérité qui se révèle enfin. Tu as volé tes clients? Ouin pis. Envoie les se faire cuire un oeuf. Ce sont des pauvres sans instruction tes victimes, alors so what? (mode sacarsme)

Tu avais également été radié du barreau en 1997, ce qui te donne 2 radiations en 11 ans. Et ta radiation de 2007 est pour des infractions qui ont débuté en 2000 et que tu continuais à commettre en 2006. Es-tu seulement capable de pratiquer le droit pendant plus de 3 ans sans faire de toi un embarras pour le barreau? Voir le billet “Papitibi le double radié” du 23 décembre pour plus de détails.

Voici ce qu’on trouve sur http://www.barreau.qc.ca/pdf/journal/vol39/200712.pdf

AVIS DE RADIATION

Dossier no : 06-06-02186

AVIS est par les présentes donné que MONSIEUR PIERRE LAVALLEE (no de membre : 175451-3), ayant exercé la profession d’avocat dans le district de Rouyn-Noranda, a été déclaré coupable le 6 décembre 2006, par le Comité de discipline du Barreau du Québec, des infractions commises à McWatters et Rouyn-Noranda entre le 1er avril 2000 et le 3 févri- er 2006, à savoir :

Chef 1 à 6 A, à six (6) reprises, fait défaut de compléter et transmettre au Syndic la déclaration annuelle relative aux livres, registres et comptes (B-1) pour les années terminées les 31 décembre 1999, 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004;

Chef 8 N’a pas détenu en tout temps dans son compte en fidéicommis les sommes qu’il devait y détenir pour l’ensemble de ses clients.

Le Comité de discipline a motivé sa décision sur les articles 3.08 et 4.02 du Règlement sur la comptabilité et les comptes en fidéicommis des avocats.

Le 10 avril 2007, le Comité de discipline imposait à MONSIEUR PIERRE LAVALLÉE une radiation du Tableau de l’Ordre pour une période de quinze (15) jours sur les chefs 1 à 6 et de trois (3) mois et un jour sur le chef 8 de la plainte, toutes ces périodes de radiation devant être purgées de façon concurrente.

Le 23 mai 2007, le Tribunal des professions était saisi d’un appel de l’intimé. En date du 12 octobre 2007, ledit tribunal rendait son jugement et rejetait l’appel.

Le jugement du Tribunal des professions étant final et sans appel, et exécutoire dès la signification à l’intimé selon l’alinéa 3 de l’article 158 du Code des professions, MONSIEUR PIERRE LAVALLÉE est donc radié du Tableau de l’Ordre du Barreau du Québec pour une période de trois (3) mois et un (1) jour à compter du 3 novembre 2007.

Le présent avis est donné en vertu de l’article 64.1 de la Loi sur le Barreau et de l’article 180 du Code des professions.

PR00198

Montréal, le 12 novembre 2007 Directeur général

Me JACQUESHOULE

– – – – – – – – – – –

 Autre source intéressante:

http://www.jugements.qc.ca/php/decision.php?liste=65645957&doc=51E40BF4C1E4AC7BF7CF2335298743370D5E9E8BE196C51A3FABAAF01503BBDB&page=1