La différence Nodiffamation.com

Bonjour chers lecteurs,

Je tiens à vous remercier de visiter mon humble site en si grand nombre. Plusieurs personnes m’ont demandé qu’est-ce qui différenciait Nodiffamation.com des cyber diffamateurs qu’il dénonce. Le cyber bully _caméléon_ a déjà déposé une requête à cet égard et quelques autres cyber voyous aussi. Le cyber diffamateur cherche à porter atteinte à la réputation de ses victimes. Il enfreint volontaire l’article 3 du Code civil du Québec pour causer du tort à ses victimes. Le cyber diffamateur cherche à causer des dommages. Le cyber diffamateur cherche à faire le mal sous l’anonymat.

Tandis que Nodiffamation.com ne cherche pas à porter atteinte à la réputation de personne. Nous identifions seulement de gros cyber diffamateurs et nous les dénonçons pour que le public en soit averti; c’est une mesure de protection publique. En tant que victime de papitibi alias Pierre Lavallée de Rouyn-Noranda j’aurais bien aimé qu’un tel site existe pour me mettre en garde contre ce cyber prédateur qui affirme « bloguer en mode prédation ». Nous ne cherchons pas à causer des dommages aux cyber diffamateurs. Nous cherchons plutôt à leur en éviter. En effet, lorsqu’un dossier tombe entre nos mains c’est souvent la dernière chance ultime avant l’arrivée des forces de l’ordre et du huissier. C’est tout un service que nous rendons aux criminels du web.

Nodiffamation.com rend donc service tout à fait gratuitement et aux victimes de cyber diffamation, mais aussi aux cyber diffamateurs en leur faisant éviter peut-être dans certains cas de pénibles procédures judiciaires. De plus, nodiffamation.com n’est pas une organisation anonyme. Mon nom est simon picotte et je n’en renierai jamais une seule syllabe comparativement aux poltrons de cyber diffamateurs « qui ne dévoileraient même pas leur identité sous la torture » (1) tellement leurs propos sont criminels.

Nodiffamation protège scrupuleusement la vie privée: tout anonyme qui ne profère ni diffamation, ni calomnie, ni menace sur internet, ni incitation à la violence n’a rien à craindre. Nous  savons que l’anonymat sur internet se justifie pour des raisons entièrement légitimes, et que la plupart des anonymes se comportent convenablement sur internet.

Mais le concept de protection de la vie privée n’existe pas en droit pour ceux qui diffament, calomnient ou menacent sans avoir été condamné à avoir purgé leur peine. Seuls ceux-ci sont visés par nodiffamation.com.

Voilà. Merci.

Simon Picotte
Fondateur de nodiffamation.com

(1)    Citation de papitibi

Les diffamateurs mordent la poussière sur le blogue de Lise Ravary (AJOUTS)

 Porsche dit : 13 mars 2013 à 14 h 38 min Le catholicisme devrait revenir pratiqué au Québec. N’en déplaise aux Juifs haineux comme Hononorable et Ravary…….

Lise Ravary dit :13 mars 2013 à 15 h 21 min J’ai pas envie de débattre directement avec les gens qui se servent de ce forum pour médire et vomir sur les Juifs.

plastirac dit : 13 mars 2013 à 16 h 14 min Les Juifs continuaient à véhiculer toutes leurs infamies sur Jésus, sur les fondements de la foi chrétienne et sur les chrétiens en général à travers les textes du Talmud.
 A tous ceux qui déblatèrent sur les catholiques (…), je vous suggère de lire ou relire quelques passages du Talmud.

Porsche dit 13 mars 2013 à 17 h 41 min Les valeurs de l’Occident sont chrétienne (sic) et non judéo-chrétienne (sic) comme Lise Ravary et d’autres se plaisent à le dire ! Les valeurs juives sont tribales et reculées en comparaison à ces (sic) du Vatican !

plastirac dit : 13 mars 2013 à 20 h 15 min 
Vous possédez donc (…) le talmud. Mais quelle version avez-vous? Et comment savez-vous si vous avez une versions intégrale ou une version extirpée de ses commentaires jugés trop conflictuelles (sic) avec les chrétiens? (…) 
En fait, mes sources, (…) ce sont tous les témoignages des rabbins et grands rabbins qui sont rapportés par les sources officielles (journaux, revues) depuis un siècle et qui nous révèlent haut et fort tout ce que contient le talmud.

Lise Ravary dit : 13 mars 2013 à 20 h 37 min Ok j’ai atteint la limite de ma tolérance. Tous les commentaires à connotation haineuse, xénophobe ou raciste seront bloqués. Et marqués comme indésirables. Allez vomir ailleurs. Ici, on discute.

Lise Ravary dit : 13 mars 2013 à 22 h 12 min À la personne qui se manifeste sous de différents pseudonymes, je sais qui vous êtes et nous pouvons vous repérer très facilement.

respectable dit :14 mars 2013 à 1 h 32 min Il est clair que depuis votre présence à TLMEP cela a excité les quelques antisémites de cyberpresse.

Porsche dit :14 mars 2013 à 2 h 21 min Très bien Lise. Je cesserais de participer à votre blogue. Je suis seulement étonné du fait que vous laissez les commentaires d’Honorable.

shoshan dit : 14 mars 2013 à 9 h 37 min @Porsche, Lise Ravary bloque “les commentaires à connotation haineuse, xénophobe ou raciste”. Pouvez-vous désigner un seul commentaire d’Honorable qui répond à ces critères ?    Et si on comprend bien, vous ne voulez plus participer à ce blogue justement parce que vous n’aurez plus la “liberté” d’y écrire des commentaires à connotation haineuse, xénophobe ou raciste. Eh ben! C’est pas juste!

– – – – –

Mise en contexte: Porsche  (et ses divers pseudonymes) est un provocateur ignare qui dit n’importe quoi, diffuse des falsifications talmudiques  ou prétend sans preuve que le Talmud a été altéré (un peu comme des musulmans prétendent sans preuve que la Bible a été altérée pour en cacher l’ouverture à l’islam). Les blogues qui publient cet antisémite, comme ceux de Richard Hétu (1) et Joseph Facal (2), devraient suivre l’exemple de Lise Ravary. Ce serait un service de protection publique à rendre.

AJOUT le 17 mars: un commentaire doublement antisémite de plastirac est apparu sur Lise Ravary à 14 h 53, dans “Le pape twitte-t-il?”, mais il a été enlevé avant 20 h 00. AJOUT le 18 mars: le commentaire doublement antisémite a été remis! Probablement parce qu’honorable lui avait donné une réplique knock-out. C’est servir le public qu’effacer un commentaire haineux laissé sans réplique; mais c’est également un service public de le garder quand il est rapidement réfuté avec clarté et compétence.  Question d’éduquer le public au lieu de lui cacher les fonds de ruelle ou les mythes éculés. AJOUT le 19 mars: plastirac récidive avec des énoncés d’une ignorance crasse. Heureusement, honorable lui réplique. Lise Ravary garde la réplique d’honorable et efface le commentaire de plastirac: à quoi bon donner un podium à ceux qui écrivent n’importe quoi?

(1) Porsche. 23 janvier 2013 
04h13 Les Israéliens et les Juifs voient que le Monde entier n’adhèrent (sic) plus à leur chantage et leur hypocrisie politique.

(2) Porsche. dit : 5 mars 2013 à 19 h 19 min Le judaïsme représente le tribalisme et le mépris.