LES FAITS ESSENTIELS SUR PAPITIBI

papitibiPapitibi, warren peace, atzilut, et sacapusse sont les pseudonymes de Pierre Lavallée de Rouyn-Noranda, né vers 1948 à Montréal. Cet individu, divorcé et se disant en “mode prédation” sur internet, a été radié du barreau en 1997, puis radié de nouveau en 2007. Il est complètement rayé du blogue de l’édito de cyberpresse depuis environ 2008: toute mention du mot “papitibi” sur ce blogue, peu importe l’endroit et l’insignifiance de celle-ci, crée un arrêt de publication.  Il est clair qu’il y est persona totalement non grata…

Papitibi a  vécu toute sa vie active à McWatters, maintenant Rouyn-Noranda. Il a été conseiller municipal de McWatters entre 1983 et 1994. Puis en charge d’un tribunal administratif à Rouyn-Noranda de 2006 à 2009, un travail à temps partiel à la suite duquel il se retrouve au chômage et se décharge de sa frustration et de son mal de vivre sur le Net. Pour ce faire, il peut utiliser un langage ordurier indigne d’un avocat. Il interprète de manière étroite ce que les gens écrivent, ce qui lui permet de donner libre cours à sa bile caractérielle et intolérante. Il n’hésitera pas à menacer de mettre des photos de vos enfants sur le Net ou des informations compromettantes pour arriver à ses fins; ou à considérer comme un crime de lèse-majesté qu’un journaliste bloque un de ses messages. Sa lettre à Patrick Lagacé demeurera sans doute son classique et son héritage, jusqu’à ce que des lettres à d’autres journalistes deviennent connues.

On ne l’a pas vu trainer sur le Web ailleurs que sur son propre blogue depuis que notre site est actif.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *