PAPITIBI PRÉDATEUR SANS CLASSE:

papitibi

“ce papitibi (NDLR: Pierre Lavallée de Rouyn-Noranda) décrit avec minutie sur le Web l’apparence de ma maison, la ville et la rue où elle se trouve; il commente sur sa valeur; il publie sur le web la date de mon mariage, le nom de fille et le prénom de ma femme, son âge, mon âge, le nom de ma mère, de ma tante, etc.. Le tout à quelles fins? De pertinence? Non: a des fins évidentes d’intimidation, avec part possible de sadisme. Il a déjà menacé de publier sur le web des photos de mes enfants! Il se vante d’ailleurs de se tenir en “mode prédation” sur le web: c’est son adrénaline et son endorphine d’oisif mis prématurément en retraite.” (honorable)

http://blogues.lapresse.ca/sciences/2011/10/05/nobel-de-chimie%C2%A0-le-vilain-petit-cristal/

Précision: honorable est Michael Laughrea, M. Phil., Ph.D., professeur et chercheur dans une des meilleurs universités canadiennes. Son identité a été révélée sur le Net par Richard Hétu, maitre d’un blogue si peu professionnel que plusieurs  le nomment Hétutistan. Honorable utilisait un pseudonyme uniquement parce que son nom est unique au monde. On ne peut en dire autant de Pierre Lavallée, qui aurait pu aisément bloguer sous le nom de P. Lavalllée s’il n’avait rien à cacher: Il y a 610 Lavallée et 38 P. Lavallée dans le seul bottin téléphonique de Montréal! Quand un retraité au nom aussi commun que P. Lavallée choisit de bloguer incognito, il faut considérer que ses intentions pouvaient être au départ malveillantes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *